Composition

UNE EAU D’EXCELLENCE

Une eau minérale naturelle à l’effervescence 100% naturelle

Une eau gazeuse rare à la composition unique

Eau magnésienne

64 mg/l

Sans nitrate1

Eau bicarbonatée

Facilite la digestion - 1191,1 mg/l

Eau sodique

207,9 mg/l

Magnésium : 64 mg/l

Bicarbonates : 1191,1 mg/l

Sodium : 207,9 mg/l 

Potassium : 18,4 mg/l

Calcium : 95,7 mg/l

Sulfates : 20,4 mg/l

Chlorures : 35,5 mg/l

Nitrates : 0 mg/l1

Résidus à sec à 180°C : 1158 mg/l - pH : 6,2

Les eaux minérales naturelles ont été reconnues bénéfiques pour la santé en 1848 par l’Académie de médecine. Microbiologiquement saine, naturellement pure, naturellement gazeuse, l’eau minérale naturelle de Saint-Géron est embouteillée directement à la source, sans aucun traitement chimique de désinfection. 

Saint-Géron, eau minérale naturellement gazeuse

Une naturalité et une pureté préservée

La source de l’eau minérale naturelle de Saint-Géron se trouve dans un bassin de vie particulièrement protégé, sans pollution agricole ou industrielle. L’eau s’est infiltrée très lentement dans des granits millénaires et jaillit en surface naturellement gazeuse, sur une terre riche en argiles compactes et totalement imperméables. Son parcours hydrogéologique et ce terroir spécifique, liés à l’activité volcanique en profondeur, préserve l’eau de Saint-Géron depuis des millénaires des pollutions exogènes. L’eau minérale de Saint-Géron est garantie sans pesticide1 et sans nitrate2 depuis toujours, elle fait ainsi partie du cercle très fermé des eaux les mieux préservées.

Eau minérale naturelle magnésienne...

Une eau minérale naturelle est magnésienne si sa teneur en magnésium dépasse 50 mg/l3, l’eau minérale naturelle de Saint-Géron contient 64 mg de magnésium par litre !

... et bicarbonatée !

Une eau minérale naturelle est bicarbonatée si elle contient plus de 600 mg/l de bicarbonates3, l’eau minérale de Saint-Géron en contient 1191 mg par litre, près du double !

1 Teneur en pesticides inférieures aux limites de détection

2 Teneur en nitrates inférieures aux limites de détection

3 Arrêté du 14 mars 2007, relatif aux critères de qualité des eaux conditionnées, aux traitements et mentions d’étiquetage particuliers des eaux minérales naturelles et de sources conditionnées ainsi que l’eau minérale